Poudlard, 15 ans après

Venez incarner un personnage de votre choix 15 ans après la mort de Voldemort
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sévérus Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séverus Rogue
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Année d'étude/Emploi : Professeur de Botanique
Age du personnage : aspect bien plus vieux que la réalité
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Sévérus Rogue   Ven 31 Aoû - 22:49

Bon, j'ai essayé d'être un max fidèle aux bouquins; Si des choses ne collent pas, prenez-vous en aux sites d'HP qui définissent Sévérus et qui en spolient pas le tome 7.

* Nom : Rogue
* Prénom : Sévérus

* Âge : Il déteste cette question. Posez-la et il vous lancera un des sarcasmes dont il a le secret.

* Race : contrairement aux suppostitions de certains, Rogue n'est pas un vampire, bien qu'il y ressemble un peu. Humain.

Occupation :
Professeur de Botanique, papa poule non avoué.

* Caractère : Décrire le caractère de Sévérus ? Mais il faudrait un roman rien que pour ca.
Severus est une forte tête. Il est un être assez complexe à comprendre, sans doute pour cela que sa répartition dans la maison de Serpentard fut longue. N'ayant pas pour habitude de se justifier, s'expliquer ou même simplement de causer n'aide pas.
Ceci dit, le Maître des Potions est quelqu'un de sérieux et de travailleur, passionné par les potions. (Passionné tout cours en fait) Il voit la recherche de nouvelles potions comme un défi fait à sa personne. Défi qu'il se doit de relever puisque celui-ci n'est pas un déf crétin comme ceux que pouvaient sortir Potter.
Il suit des valeurs qui lui sont parfois très personnelles et peu claires. Et quoi qu'il arrive ou paraisse, il les suivra toujours.(ok je suis influencée par bien des fanfics)
Il s'impose une discipline on ne peut plus rigide. Sans doute ce qui lui a permis de survivre et de devenir un maître de potions accompli. Enfin, il a tout de même du réviser sa rigidité à la baisse quand il a accueilli sa fille adoptive dans sa vie.
Fier et orgueilleux, il sera très difficile de lui faire admettre qu'il se trompe, ou le faire changer d'avis sur quoi que ce soit, excepté pour sa fille. Il semblerait qu'elle ait trouvé le code.
Froid au possible, c'est un solitaire dans l'âme, exepté en présence de sa fille.
Même s'il ne l'admettra jamais, il est un papa poule dans l'âme.

Son éducation particulière l'a beaucoup endurcis au fil des années, le rendant sarcastique mais aussi assez secret sur lui-même.
Si les gens ne savent pas lire sur son visage, c'est qu'ils n'ont pas appris à le décrypter. Son visage austère et dépourvu d'émotions apparent est un livre ouvert pour sa fille qui su découvrir en lui un coeur d'artichaud et un volcan bouillonnant.

Il se laisse encore assez vite aveugler par la colère, surtout si on s'en prend à sa fille, n'ayant pas encore réussi à se maîtriser totalement malgré les années.
Il supporte également très mal qu'on vienne se mêler de ses affaires ou qu'on prenne sa défense. Il se pense assez grand et fort pour s'occuper de lui tout seul, comme son orgueil le lui dicte.

Qualités :
Ambitieux et volontaire, Severus fera tout ce qui est en son pouvoir pour prouver au monde qu'il vaut quelque chose de bien supérieur à la marque qui saccage son bras. Travailleur et buté, il restera des heures sur un problème jusqu'à en avoir trouvé la solution, surtout s'il s'agit d'une potion.Sur de lui,il apprend, doucement à ne plus toujours être sérieux. Mais profitez de ces instants rarissimes.

Défauts :
Orgueilleux, entêté, sarcastique, solitaire, mauvais perdant, rancunier, blessant et parfois méchant, méprisant, partial, et tant d'autres, je dois tous les nommer ?

Loisirs :
Lire, les Potions et la Défense contre les forces du mal sont ses centres d'intérêts principaux. Et en number one : s'occuper d'une certaine Maria Black. Il vous dira qu'il excècre (faut que je vérifie l'orthographe) ca mais ne le croyez pas.

Habitudes :
Quand il est énervé ou qu'il doit réfléchir à quelque chose d'important, Severus à l'irrémédiable envie de concocter une potion. La vision des douces volutes du breuvage bouillonnant sur un feu crépitant lui procure un apaisement profond et l'aide à remettre de l'ordre dans ses idées. Au moins, pendant ce temps-la, personne ne prend ses foudres.



* Description physique :
Yeux : noirs comme des scarabées, mais sans l'étincelle bienveillante qu'on trouve dans ceux d'Hagrid.

Cheveux : noirs et gras, descendant jusqu'aux épaules. Maria soupsonne fortement qeu ce noir ne soit pas naturel, ce qui, selon elle, justifierait leur aspect graisseux. Apparement, Svérus refuse d'utiliser les teintures moldues qui ont, porutant, des résultats bien meilleurs.

Visage : cireux, également décrit comme très pâle. Il a coupé son bouc, refusant d'entendre Maria lui expliquer que s'il le laissait pousser, il ressemblerait au Père Noël teinté.

Autres caractéristiques : long nez crochu, renfrogné ; Marque des Ténèbres sur l'avant-bras gauche, mais pas toujours clairement visible. "Un homme aux cheveux noirs et gras, le nez crochu, le teint cireux." ; "Ses yeux étaient aussi noirs que ceux de Hagrid mais ils n'avaient pas la même chaleur. Ils étaient vides et froids comme l'entrée d'un tunnel." ; "Rogue adolescent paraissait maigre, Noueux et blafard, comme une plante qu'on aurait abandonnée dans l'obscurité. Ses cheveux, longs, ternes et graisseux pendaient sur la table, et son nez crochu touchait presque le parchemin sur lequel il écrivait."

Il n'a pas grossi d'un gramme depuis le temps où il se battait. De toute façon, quand on enseigne à une fille comme Maria, on ne peut pas perdre la forme : ce serait un billet direct pour le cimetière. Cette fille est pire que son cabot de tableau.

Robes : flottantes, noires. Il les aime ses robes noires qui cachent tout de son physique ou de ce qu'il peut transporter. Et puis... leur effet est toujours le même sauf sur cette petite peste qui lui sert de fille. Peut-être que le fait que bébé, celle-ci jouait à se cacher dessous y est pour quelque chose.


* Famille :
- Père : Tobias Rogue, métier, âge
- Mère : Eileen Prince, femme au foyer décédée. (dixit internet : Elève de Poudlard, années inconnues, capitaine de l'équipe de Bavboules
Mère de Severus Rogue et mariée à un Moldu, Tobias Rogue. Vers ses 15 ans, elle était "maigrichonne", "pas très belle, avec un long visage au teint pâle barré de gros sourcils, et paraissait à la fois maussade et courroucée.")

A ma connaissance, fils unique.

- Situation familiale : père adoptif d'une écervelée.

* Histoire : Racontez l'histoire de votre personnage. 5 lignes minimum.=> Ca,ca devrait aller. Je la commence dès que possible dans le message suivant.

* Votre baguette : Question pour vos jeux. J'ai pas lu le tome 7 mais on m'a spoilié (grr) qu'elle était spéciale. Du coup, pour pas fausser vos histoires, je note quoi ?


* Signes particuliers : Un caractère de cochon, une marque des ténèbres, une maîtrise des potions toujours certaine quand il est seul. Ah oui, occlumens/Legimilens. Ce qui lui a d'ailleurs valu de formidables migraines lors de ses rencontres avec Duo/Shin avant qu'il ne rennonce à le sonder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverus Rogue
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Année d'étude/Emploi : Professeur de Botanique
Age du personnage : aspect bien plus vieux que la réalité
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Sévérus Rogue   Ven 31 Aoû - 22:50

Histoire

Son enfance ne vous regarde pas. Mais bon, on va vous le dire quand même.
Ce qui s'est passsé pendant les années où ce morveux de Potter junior était en cours avec lui, vous le savez. Mais on va vous le dire quand même.
Ce qui s'est passé après, vou sl'ignorez et ca, nous devons vous le dire.

Mais comme vous le savez : Rogue n'aime pas parler de lui. C'est pourquoi nous avons du interroger ses proches pour obtenir cette biographie. Leurs propos sont reproduits textuellement. C'est pourquoi celle-ci pourra paraitre décousue.
Veuillez nosu en excuser.

Pascal Bordas, auteur de la Biographie d'un héros de l'ombre.


Enfance
son père était violent et fermé d'esprit. Il vivait près de chez les Evans et fit la connaissance de Lily et Pétunia Evans. C'est lui qui apprit à Lily qu'elle était une sorcière. Elle devint sa meilleure amie. Pétunia le considérait comme un "horrible garçon". La maison dans laquelle il a grandi était ainsi : l'intérieur est aussi triste que le fut son enfance. "un minuscule salon qui faisait penser à une cellule capitonnée, plongée dans la pénombre. Les murs étaient entièrement couverts de livres, la plupart reliés en vieux cuir noir ou marron ; un canapé élimé, un fauteuil délabré et une table branlante étaient regroupés dans le faible rond de lumière que projetaient les chandelles d'une lampe accrochée au plafond. L'endroit paraissait négligé, comme s'il n'était habité qu'occasionnellement.

Heureusement, à ses 11 ans, il recut sa lettre de Poudlard. Il allait enfin pouvoir quitter les lieux.

Poudlard

Rogue intégra Poudlard lors de ses 11 ans et fut envoyé à Serpentard. Il était dans la même année que les Gryffondor James Potter, Sirius Black, Remus Lupin, Peter Pettigrow et Lily Evans. D'après Sirius, Rogue était déjà très intéressé par la magie noire, et il arriva à Poudlard en connaissant plus de sortilèges que la plupart des élèves des classes supérieures. Quelques souvenirs d'enfance vus par Harry durant ses leçons d'Occlumancie laissent entrevoir que Rogue ait pu avoir un père abusif ; il a pu se tourner tôt vers l'étude de l'art de se battre pour se défendre lui-même. Mais rien n'est sûr.

Rogue et James Potter développèrent rapidement une relation haineuse à l'école, renforcée par Sirius Black. James et Sirius surnommèrent Rogue "Servilus" et le raillaient à cause de son apparence négligée. James avait développé la détestable habitude de jeter des sorts à n'importe qui juste pour s'amuser, habitude qu'il ne perdra pas avant de passer sa cinquième année. On ne sait pas exactement qui commença ou comment, mais lui et Rogue perdaient rarement une occasion de se jeter des sorts mutuellement. Un des pires souvenirs de Rogue est d'avoir été publiquement humilié par James en vue d'amuser Sirius l'après-midi suivant leur B.U.S.E. de défense contre les forces du Mal.

D'après Sirius, Rogue passait beaucoup de temps à suivre James et les autres partout, essayant de trouver un moyen de les faire expulser. Quand Rogue devint trop curieux à propos de l'endroit où Lupin se rendait chaque mois, Sirius lui joua un tour en l'incitant pénétrer dans le passage sous le Saule Cogneur afin de le découvrir. Il aurait été tué par le loup-garou - ou mordu et devenu un loup-garou lui-même - si James Potter n'avait pas réalisé ce qui se passait et ne l'en avait pas empêché. Rogue garda une profonde rancoeur de devoir quelque chose à James, et plus particulièrement que Sirius ait été l'instrument de cette dette.

A cette époque, Rogue faisait partie d'un groupe d'étudiants de Serpentard qui sont presque tous devenus des Mangemorts. Il servit Voldemort pendant un certain temps, mais à un moment inconnu avant le meurtre des Potter et la chute de Voldemort, Rogue se mit à jouer double jeu et est devint à la fois un espion pour le compte de Dumbledore et de Voldemort. Mais de quel côté est-il vraiment ?

Ce que les gens racontent au dessus est vrai. Ce qu'ils ignorent, c'est pourquoi. En effet, la haine entre les maisons est à l'origine, vraissemblablement, avec les préjugés, du conflit aux yeux de James Potter. Mais du côté de Rogue, il en est tout autre. Cette rivalité des maisons lui a fait perdre la seule amie d'enfance qu'il ait eu : Lily. Pire, par la suite, celle-ci va s'amouracher de James.
Ainsi livré aux affres de sa famille et des crétins (oui oui crétins) de la maison de Serpentard, Sévérus a du survivre. Et cultiver sa haine.
Et quand on a pour seuls "amis" des gens de mauvaises fréquentations, il est rare que l'on tourne bien. Oui oui, vous avez bien compris. Si Lily n'avait pas abandonné Sévérus, les choses auraient surement été différentes. Mais voila, entraîné par les autres, Sévérus devint un futur mangemort, semant autant le trouble que les maraudeurs à Poudlard. A ceci prêt que, si les maraudeurs se faisaient prendre, ce n'était pas le cas de Sévérus, beaucoup plus fin et subtil. Les enseignants en ont vu de toutes les couleurs avec ces élèves. Et personne, pas même Potter junior, quoi qu'en dise Rogue, ne les a battus pour ce qui est du nombre de cheveux d'enseignants arrachés.

Pour plus d'informations passez par ici


(note, je me suis aidée de l'encyclopédie hp)


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1161
Age : 37
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Sévérus Rogue   Sam 1 Sep - 16:03

De toute facon, toi t'es clairement identifié. je valide que tu puses nous faire des folies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-poudlard.freeforumfree.com
Séverus Rogue
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Année d'étude/Emploi : Professeur de Botanique
Age du personnage : aspect bien plus vieux que la réalité
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Sévérus Rogue   Mar 11 Sep - 11:13

Les deux guerres

A sa sortie de Poudlard, sans aucune protection contre sa famille et contre les idées de ses "amis", Sévérus s'engagea dans la seule voie qui lui semblait ouverte. La seule voie censée pouvoir lui amener de la reconnaissance. Ce qu'il avait toujours cherché. Il voulait prouver au monde et à son père qu'il était quelqu'un de valeur. Quoique les gens puissent en dire.
Mais il déchenta vite.
Contrairement à Goyle et quelques autres, Sévérus était doté d'une cervelle. Et il comprit bien vite que la reconnaissance ne viendrait jamais. Qu'ils seraient toujours les toutous de leur maître et rien de plus.
Qu'ils ne seraient jamais que des assassins. Même pas des guerriers. Non, des assassins. Des putains d'assassins tuant des gens sans défense.
Cette idée le dévora à le faire tomber malade. Il devait changer. Peu importe Lily. Peu importe tout le reste. Il refusait de n'être qu'un vulgaire criminel. C'était trop minable. Aussi se tourna-t-il vers la seule personne qui lui ai toujours proposé son soutien sans jamais lui tourner le dos : Albus Dumbledore.

En effet, Lily lui avait tourné le dos. Ses parents l'avaient vendu. Ses amis de Poudlard lui tourneraient le dos s'ils savaient.
Mais voila, Dumbledore n'est pas tout puissant non plus. Se rebeller ouvertement, c'était signer son arrêt de mort. Et puis... il avait besoin de données, d'un espion. Aussi coinca-t-il Sévérus. Désormais, il serait son espion. Et à la fin de la guerre, Dumbledore jurea qu'il le disculpabiliserait aux yeux de la loi.

Bien que repenti, Sévérus dut continuer à faire des choses peu recommandables pour une âme saine.

Il n'eut de liberté qu'à partir du moment où bébé Potter devint un héros malgré lui.
Enfin liberté... certes, la justice l'a reconnu non coupable. Mais pas l'opinion publique. Albus le protégea en le nommant professeur de potion. Avec le temps, une relation étrange s'était tissée entre les deux hommes.
D'ailleurs, en ces temps de paix relative, ils étaient bien les deux seuls à préparer la seconde guerre en secret, convaincus que Voldemort n'était pas mort.

Et sa santé mentale fut encore plus malmenée quand arriva le fils de ce crétin de James Potter : Harry Potter. Cette preuve vivante de la trahison de Lily...

Sauf que... Harry était le dernier souvenir de Lily. Sauf que harry était le protégé de Dumbledore... Bien que ne l'aimant pas vraiment, Sévérus le protégea "de sa propre bétise" comme il le disait si bien...

Finalement, ce qu'il craignait arriva : Le Seigneur des Ténèbres revint. Et il dut reprendre sa place d'espion, reprenant ses activités oh combien détestables. Oui mais voila, il faut faire des sacrifices pour gagner une guerre. Et Sévérus en fit beaucoup.

Dumbledore encore plus puisque cela lui coûta la vie. Cependant, celui-ci veilla avant de mourir à s'assurer que son protégé soit sauvé. Qu'il ait la liberté et les récompenses qu'il mérite par rapport à la guerre menée et son rôle. Bref, qu'il soit reconnu comme un héros de guerre.

C'est ainsi que, la guerre terminée, Rogue fut libéré, qu'une prime et une rente plus que conséquente lui fut versée et ses biens d'avant guerre rendus. Ils lui avaient été pris lors de la première guerre.

Mais revenons quelques temps avant la fin de la guerre. Parmis les mangemorts reconnus, nous avons Drago Malefoy. Ce dernier fut contraint de devenir mangemort. Enfin contraint... Tout le monde l'attendait au sein des mangemorts. Et lui pensait obtenir ainsi le regard de son père. Mais il n'en fut rien. Pire, il détesta ce qu'on l'obligea à faire. Le tigre était en cage. Mais une lumière vint à lui quand il rencontra une jeune chinoise qu'il aima tendrement. De cet amour naquit une petite fille qu'ils protégèrent, ne révélant pas son existence à Voldemort.
Mieux, Draco tenta de faire parvenir différentes informations au camps adverse.

Une seule personne fut mise au courrant et les originaux des papiers de ce bébé lui furent confiés : Sévérus.
Quand Drago et sa femme moururent, alors que leur traitrise à la cause avait été révélée, Sévérus jurea de protéger l'enfant. Ainsi peut-être se pardonnerait-il de ne pas avoir pu protégé son filleul de cette folie.

L'enfant fut confié dans le plus grand secret à une nourrice.

A la fin de la guerre, quand Sévérus vint voir la dite nourrice, celle-ci dut avouer que le Ministère avait eu vent (elle dit pas qu'elle l'avait elle-même livré...) de l'existence de l'enfant et l'avait pris.

'Les enfants de mangemorts devaient être traités différemment' disait le Ministère...

Comment, cela vous surprend ? Mais regardez donc dans le passé. Après chaque bataille, les collaborateurs, les enfants mal-nés ont subi des represailles et cette fin de guerre n'a pas été différente des autres. (les tondues de la seconde Guerre Mondiales, les collabo... et l'esclavage limite du peuple allemand. Le partage de Berlin. Même en France, on n'a pas fait mieux...)

En effet... très différemment. après quelques temps de lutte, Sévérus découvrit que ces enfants avaient tout simplement été congelés et se trouvaient désormais dans une salle secrète du Ministère. Il fit des pieds et des mains pour récupérer l'enfant, usant de ses avantages de 'héros de guerre'. Depuis... ben les Ministre successifs ne l'aiment pas trop. Il est une menace. Un dse rares à connaître bon nombre de magouilles et salades du Ministère. Forcément : éduquant l'enfant des Malefoys, il a également eu accès à leurs dossiers secrets. En clair : il est une bombe à retardement pour le Ministère.

C'est ainsi que Maria entra dans la vie de l'ancien espion.
C'est grâce à son nouveau papa qu'elle obtint du Ministère le nom de Black (parce que le nom des Malefoys était trop sali), et leurs biens.
Maria et Sévérus habitèrent donc au Square Grimmaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverus Rogue
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 456
Age : 37
Année d'étude/Emploi : Professeur de Botanique
Age du personnage : aspect bien plus vieux que la réalité
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Sévérus Rogue   Mer 24 Oct - 13:49

Un papa

Sévérus dut apprendre à être un père. Ce qui ne se fit pas sans quelques soucis, erreurs, catastrophes, crises au début.

Ben oui, allez expliquer à un papa qu'a la trouille de se planter qu'il est normal que sa fille pleure quand elle fait ses dents ? Remarquez que ce fut l'occasion de quelques fous rires chez les Rouquins. Ben oui. A qui vouliez-vous que Sévérus aille demander de l'aide sur l'éducation d'un bébé ?!! Molly Weasley !!

Cela a donné quelques années de paix aux élèves de Poudlard d'ailleurs. Car, pour être un bon père, Sévérus a jugé, en maniaque et perfectionniste qu'il est, que cela se faisait à temps plein. Aussi a-t-il quitté Poudlard.
De toute facon, Poudlard n'est pas un endroit pour les enfants a-t-il décrété en partant. Vous pensez bien que plusieurs personnes ont ri sous cape en entendant cela. Reconnaissons aussi que voir Sévérus en papa poule, ca a quelque chose d'hilarant.

Le résultat, c'est que la dénommmée Maria a beaucoup transformé notre Sévérus. Et plutôt en bien. Mais que, s'étant enfermé au Square grimmaud, occupé à
  • Eduquer une tigresse. Sévérus se demande parfois si elle est vraiment la fille de Draco et non celle de Lily Evans et d'un quelconque gryffondor.
  • Vendre ses potions. Des maitres de potions, ca ne court pas les rues; Et certaines potions nécessitent plus de doigtés que d'autres. En clair : en vendant la réalisation de potions compliquées, il gagne bien sa vie. Et pui c'est autre chose que de faire des potions dans une salle de classe.
  • Gérer les intérêts financiers et politique de sa fille. Ben oui, elle n'a pas hérité des Malefoy. Le tout a été pris par le Ministre. Mais elle a hérité des Black. Sévérus n'aurait jamais pensé que Sirius eusse été si riche et si puisant malgré son tempérament de tarré congénital (pardon Mme Black)


Bref, tout ceci l'a bien occupé.

Quand sa fille eut 11 ans, ce fut le déchirement. Elle était GRAAAAAAAAAAAAANDE. Snif.
Oui bon, cela reste Sévéruds Rogue tout de même. Autant dire qu'il ne perdit pas son temps. Non non. Il observa le monde. Et il constat plusieurs choses dérangeantes. Mais qu'il n'arrivait pas à coller entre elles. Une chose l'intrigue énormément d'ailleurs. mais il se garde bien d'en parler : Qu'est devenu l'héritage des Malefoy ? D'après les gobelins qu'il a soudoyé, des gens viennent régulièrement dans ce coffre qui n'a pas été vidé et remis dans les réserves du Ministère. Le manoir de Malefoys semble inoccupé de l'extérieur. Mais Sévérus, qui a toujours eut des accès privilégiés a pu constaté que l'intérieur ne semblait pas si inhabité que ca. Il y a trop peu de toiles d'araignées et de poussière.

Bref, quelque chose cloche. Au niveau du Ministère aussi, y a des choses étranges. Et plus récemment, il ne comprend pas les bouleversements de personnel, les idées qui se développent au sein du Ministère et l'élection de l'actuelle Ministre n'a, pour lui, aucun sens. Les gens auraient-ils donc déjà oublié la Guerre ?

Mais il ne s'en soucie pas plus que ca. Il a donné pour ce monde. Et maintenant, c'est TER MI NE. Tant que sa fille va bien, tout va bien.

Revenons un peu en arrière.
Quand sa fille sortit de Poudlard, elle lui fit part de son envi d'étudier chez les moldus. Après tout, pourquoi pas. Il est toujours intéressant de connaître les deux mondes. Et n'en doutez pas, c'est le cas de Sévérus. C'est avec un pincement au coeur qu'il la laissa partir. Mais bon, avoir le manoir pour lui tout seul... Ben c'est très bien pour ses recherches en potions. D'ailleurs, y a eu beaucoup de dépots de brevet ces derniers mois.

C'est avec joie que Sévérus acueillit le retour de sa fille... accompagnée ? Ca il le prit beaucoup moins bien. Sa fille était trop jeune pour avoir un prétendant.

Le reste est joué sur le site. Amusez-vous bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sévérus Rogue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sévérus Rogue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accessoires pour rogue
» Eileen Rogue II [validée]
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» Severus rogue, Le mangemort....
» Présentation de severus.rogue (alias rogue ^^)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, 15 ans après :: Gestion :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: